Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Aménagement du territoire: routes, trains, bus

Rénovation de l'Autoroute A6 et lutte contre le bruit: 7 communes concernées

Dès 1995, j’ai saisi le ministre de l’équipement et des transports sur les nuisances engendrées par l’interconnexion de l’autoroute A6 et des routes nationales 372 et 37 au lieu dit du « nœud de Saint-Germain » : nuisances sonores sur l’A6 et flux routier intense traversant les villages.

Cette portion de 16 kilomètres est particulièrement dangereuse et le bruit supérieur à 65 décibels (75 000 véhicules/jour) et une gène constante pour les riverains des nombreuses communes limitrophes comme Saint-Germain-sur-Ecole, Cély-en-Bière, Fleury-en-Bière, Perthes en Gâtinais, Saint-Fargeau, Saint-Sauveur-sur-Ecole, Fleury-en-Bière.

A l'instar des portions situées au nord de Lisses (91), cette chaussée n'a jamais fait l'objet d'une rénovation depuis sa construction en 1960. Interventions qui n’ont pas été vaines puisque nous avons obtenu la transformation du demi diffuseur existant de Cély-en-Bière en diffuseur complet et la réfection de la chaussée béton par un enrobé drainant à hauteur du nœud de Saint Germain sur Ecole.

Depuis 1999, d’importants travaux ont été effectués progressivement sur l’A6 entre Paris et Villabé (réfection de chaussée et protections acoustiques au droit des secteurs les plus urbanisés.). Restent les travaux des 17 kilomètres entre Villabé et le péage de Fleury-en–Bière pour lesquels je reste mobilisé aux côtés des riverains regroupés au sein de l’association ADCBA6.

Le 11 février 2011, Thierry Mariani m'a indiqué que le chantier nécessitait des évaluations techniques et des délais de préparation. Une première rénovation devrait intervenir sur le tronçon situé au droit des communes de Villabé et Lisses. Je suis à nouveau intervenu le 30 novembre 2011 auprès de Thierry Mariani pour lui faire part de l'impatience des riverains qui subissent des nuisances sonores et lui demander la programmation des travaux prévus.

3 ans de travaux et 42 millions d'investissement

Jeudi 16 février 2012, Thierry MARIANI a répondu à mon invitation en effectuant une visite de terrain au noeud autoroutier de Saint-Germain-sur-Ecole, au cours de laquelle, en présence du Préfet Pierre MONZANI, de Christiane WALTER, Maire de St Germain, de Jean RAVERY, Président de l'ADCBA6 et des maires des communes limitrophes, le Ministre a confirmé le début des travaux de renouvellement de la chaussée pour juin 2012.

webfb.cmtm.jpg

Trois ans seront nécessaires pour rénover les 17 kilomètres, 7 ponts devant être réhaussés, la chaussée recevant une couche de roulement de 16 centimètres d'épaisseur.

Un budget global de 42,5 millions d'euros a été attribué pour cette rénovation tant attendue par des milliers de riverains de l'autoroute A6.

Je suis particulièrement satisfait aujourd'hui que ce dossier sur lequel je suis intervenu depuis une dizaine d'années auprès des différents instances, voit enfin sa concrétisation.

Toutes mes interventions auprès du Gouvernement:

En savoir plus

planA6.JPG

Le plan d'aménagement 2012-2015

Aménagement des infrastructures routières et autoroutières autour de Melun

Depuis de nombreuses années, l’agglomération de Melun connaît de grandes difficultés de circulation qui non seulement pénalisent les habitants dans leurs déplacements quotidiens mais freinent également un vaste secteur dans son développement économique et social.

L’indispensable contournement de cette agglomération et les deux franchissements de Seine en plus de ceux existants à Melun n’aboutissent pas du fait d’un désaccord entre les collectivités territoriales concernées. Afin de sortir de cette impasse, j’avais demandé au Président du Conseil général de Seine-et-Marne compétent depuis 2004 de reprendre le dossier de voirie d’agglomération (D.V.A) qui a déjà fait l’objet d’études et d’engager une nouvelle concertation entre les communes concernées afin de réaliser au plus vite les aménagements nécessaires.

Dans l’attente de ces décisions, j’ai suggéré des aménagements pour désengorger la circulation sur la RD 372 ainsi que les routes départementales 606 et 607(ex N6 et N7)dans la traversée des communes.

En savoir plus

Une motion reprenant ces propositions a été adoptée fin 2006 par le conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine, par le comité syndical du SMEP, et par l’amicale des maires du canton de Perthes. Il a été demandé au président du Conseil général de Seine-et-Marne, qu’il engage en concertation avec le Conseil régional d’Ile de France et les élus locaux, une étude technique et financière sur le déplacement du péage des Eprunes.

Limitation du trafic aux abords de Melun et du canton de Perthes: la signalétique sur l'A6 renforcée

Le ministre chargé des Transports, Thierry MARIANI vient de me confirmer le 28 novembre 2011, le renforcement de la signalétique sur l'autoroute A6 à hauteur de Courtenay. Je me réjouis de la concrétisation de ce dossier pour lequel je suis intervenu à l'Assemblée nationale à maintes reprises depuis 2006.

L'objectif est d'inciter les automobilistes se rendant vers le Nord et l'Est de la France à emprunter l'A19 et l'A5 largement sous-utilisées à l'inverse de l'autoroute du sud - A6.

Concrètement, un panneau de type autoroutier indiquant les destinations LILLE/TROYES/MELUN/MONTEREAU-Ft-Y – suivre A5 a été implanté par la société APRR à la bifurcation A6/A19.

Cet aménagement aura pour conséquence de réduire la circulation des véhicules et poids lourds qui traversent le massif forestier de Nemours à Melun via Fontainebleau. Cette bifurcation des automobilistes vers l'A5 limitera par la même le trafic aux abords de l'agglomération melunaise et dans le canton de Perthes en Gâtinais sur les RD 606, 607 et 372.

pannoA6.v1.jpg

Transports ferroviaires

Depuis 2004, le Conseil régional d’Ile-de-France, par l’intermédiaire du STIF (Syndicat des transports Ile-de-France), a la responsabilité de l’organisation et du financement des transports ferroviaires.

Le projet « Transilien 2009 » qu’il a mis en place et dont l’objectif était d’améliorer les conditions de transports, suscite de nombreux mécontentements. Je m’en suis fait l’écho à l’Assemblée Nationale (question orale du 13.01.09), en proposant des solutions, comme j’ai déjà pu le faire à maintes reprises au cours de mes interventions antérieures.

Je défends par ailleurs depuis 1996 le projet de tangentielle ouest/sud, destiné à relier les grands pôles économiques du sud et de l’ouest de l’Ile-de-France. La branche sud qui concerne plus particulièrement notre agglomération permettra de relier Melun à Versailles via Corbeil-Essonnes, Evry, Massy. Elle mettra en synergie les agglomérations Préfectures et les principaux pôles d’habitat et d’activités et notamment les grands pôles d’enseignement, de recherche et de hautes technologies. L’actuelle ligne ferroviaire longeant la rive gauche de la Seine à partir de Melun, dite ligne Melun-Vallée, pourrait ainsi bénéficier pleinement de la réalisation de cette tangentielle.

En savoir plus

Insécurité sur la RD372 vers Villiers en Bière

J’ai été saisi par de nombreux administrés sur les problèmes d’insécurité routière qu’ils rencontrent au quotidien sur la RD 372 vers Villiers en Bière et son centre commercial, pour se rendre sur leur lieu de travail. Ils demandent bien légitimement des aménagements de sécurité de la RD 372 et la mise en place d’une piste cyclable. Ces aménagements relevant du Conseil Général, j’ai tout naturellement saisi le Conseiller Général du canton.

Le Citalien

Le 6 septembre 2007, alors Président de la Communauté d’agglomération Melun Val-de-Seine, j’ai eu le plaisir d’inaugurer la nouvelle ligne de bus entre Melun et Sénart : le Citalien. Citalien dessert les bassins de services et d’emploi de Melun Val-de-Seine et de Sénart et plusieurs équipements d’envergure existants ou en projet : le Champ de Foire, Maisonément, le Carré Sénart, le futur hôpital de référence du Sud Seine-et-Marne, les commerces du centre ville de Melun… Il permet aussi des correspondances avec les réseaux du TRAM et de Sénart Bus et avec les lignes de Seine-et-Marne Express et Sénart Express.

En savoir plus

Jean-Claude Mignon

Auteur: Jean-Claude Mignon

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


aucune annexe