Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Couloirs aériens : STOP aux nuisances sonores

Aeroport_d_Orly.jpg

La mise en place en novembre 2011 d’un nouveau couloir aérien concernant les arrivées des avions en provenance du Sud-Est à destination de Paris-Orly en configuration de vent d’Est avait suscité une forte mobilisation d’habitants et d’élus locaux des communes survolées.

Sensibles à la qualité de vie de nos concitoyens, nous avions alerté les autorités sur l’importance d’une concertation en amont des villes concernées par les répercussions d’une telle modification des trajectoires aériennes.

Malgré cette demande toute légitime, force est de constater aujourd’hui que nous ne sommes toujours pas associés aux procédures de concertation et de négociation sur les démarches engagées qui auront pourtant vraisemblablement un impact sur le cadre de vie de nos administrés.

La nouvelle procédure de survol et d’atterrissage (ORTOL) mise en place sous forme de tests depuis le 2 novembre à ORLY, en est la parfaite illustration ! Un deuxième constat tout aussi exaspérant ne cesse d’exacerber les frustrations et notre mécontentement. Et pour cause !

En dépit des engagements pris par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), nous observons que bon nombre d’aéronefs ne respectent pas les altitudes et les tracés présentés lors du débat public. En effet, les avions traversent ces secteurs à une altitude basse, trop souvent inférieure au plafond de 1200 mètres en lieu et place d’une descente continue.

Aussi, les mesures prises pour diminuer l’impact environnemental de l’activité aérienne que ce soit dans le domaine des nuisances sonores ou de la pollution ne sont clairement pas suffisantes puisque peu ou pas respectées.

Au regard de l’état actuel des choses, on peut alors légitimement se questionner quant à l’avenir lorsque sont prévus, sur 2016-2020, une hausse de trafic et la création d’un nouveau satellite international dédié aux gros porteurs visant à accueillir environ 50% de passagers en plus.

A ce titre, j’ai sollicité le Secrétaire d’Etat chargé des transports, de la Mer et de la Pêche afin qu’il me tienne informé des mesures envisagées par Aéroports de Paris pour mettre un terme à ces situations perturbantes qui ne peuvent plus durer.

Soyez assurés de toute ma vigilance dans ce dossier

Jean-Claude Mignon

Auteur: Jean-Claude Mignon

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Billet_-_familles_laiques-internet.gif

Lutter contre les dangers d’internet : le pari de l’association des familles laïques de Vaux-le-Pénil.

C’est d’un constat manifeste, qu’est née l’idée pour « l’Association des familles laïques de...

Lire la suite

Gendarmerie_Seine-et-Marne.jpg

Gendarmes et maires en Seine-et-Marne unis contre l’insécurité : une belle initiative

L’Union des maires et le groupement de gendarmerie de Seine-et-Marne ont signé le 7 avril à Melun...

Lire la suite